INFRA SURVEIL GALERIE DE FUITES

 

004 003

Les traces d'humidité de condensation apparaissent en priorité dans des  zones mal chauffées ou mal aérés et ou l'air circule mal

Ce thermogramme indique en couleur noir la presence d'un pont thermique. C'est a dire une rupture dans le dispositif thermique

LOGO 026 027

Image visuelle indiquant les degats dus a l'humidité                                          Image thermographique montrant des parpaings

de condensation                                                                                                      a travers la paroi murale non isolée

008 009

On appelle « condensation » le passage à l’état liquide de la vapeur d’eau contenu dans l’air...

 

       Le phénomène se manifeste principalement par:

        -  la buée sur les parois d’un logement  

        -  le brouillard  et la rosée dans la nature

       La vapeur d’eau contenue dans l’air est limitée à une certaine quantité que l’on appelle « limite de saturation » . Cette quantité

       varie en fonction de la température.

       Si à 15° un kilo d’air sec peut contenir 10.50 grammes de vapeur d’eau , à 5° il ne contient plus que 4.50 gr.

       L'abaissement de la température fait se transformer le surplus en gouttelettes qui se déposent sur les murs , les sols et les

       plafonds.

       Le degré hygrométrique indique la fraction de quantité maximale d’eau contenue dans l’air. Par exemple un degré de 50%

       indique que l’air est chargée de la moitié de sa capacité, et un degré de 100% indique la limite de saturation.

 

       Tout état de l’air qui, dans le système d’abscisse et d’ordonnée choisies, serait représenté par un point situé dans la zone

       supérieure se caractériserait par de la condensation. La migration de la vapeur chaude vers les zones plus froides répond à

       une loi physique . Une carence d’isolation thermique favorise  la condensation .

       Il existe également des phénomènes de condensation à l'interieur des murs qui ne manifestent  aucun signe exterieur, mais qui      

       peuvent  entrainer d'importants  désordres dans la masse même d’une paroi l’ors d’un changement de température. D'où une

       "condensation interne"...